Le lexique des flockeurs en herbe

18,Juin,21 | Technique | 0 commentaires

Vous débutez dans la personalisation au flex ? Vous venez de découvrir ce terme ? Ce lexique est fait pour vous ! Il regroupe les différents termes techniques liés au marquage textile ! Vous y retrouverez également à quoi correspond le niveau de difficulté indiqué sur chaque fiche produit.

Bonne lecture !

Schéma : Un flex prêt-à-poser déjà échenillé

Flex (thermocollant)

Le flex est une fine feuille de plastique thermocollante.

Il permet de customiser toutes sortes de pièces textiles (vêtements, sacs, pochettes,…)

Il se découpe généralement grâce à une machine de découpe appelée « plotter ».  Ainsi, on peut dessiner ou acheter des fichiers de découpes et la machine découpe le flex selon le modèle envoyé.

Il se pose avec une presse ou au fer à repasser domestique.

Il est important de différencier les deux côtés de la feuille de flex avant la découpe et la pose :

L’envers est le côté mat Il s’agit de la partie thermocollante qui sera apposée face contre le tissu, c’est de ce coté que l’on vient effectuer la découpe

L’endroit (partie épaisse et brillante) est en réalité un film de protection qui sera retiré lors du pelage, laissant apparaître le véritable endroit du flex. Il reste entier après la découpe.

Le flex étant du plastique, il ne doit pas entrer en contact avec le fer à repasser sans protection. Après la pose, le repassage du textile se fait sur l’envers.

Voici quelques créations customisées grâce au flex !

Des motifs en flex prêts-à-poser, déja échenillés !

 ★ ★ ★ ★

difficulté

Sur chaque fichier de découpe ou flex prêt à poser vendu sur la boutique est indiqué un niveau de difficulté évalué selon les caractéristiques suivantes :

NIVEAU FICHIER DE DÉCOUPE FLEX PRÊT À POSER
★ ★ ★

ultra facile

Forme simple, pas d’échenillage interne, 1 seule couleur Forme simple,  1 seule couleur
★ ★ ★ ★

facile

Formes ou texte, peu d’échenillage, 1 couleur Forme ou texte 1 ou 2 couleurs à poser sans superposition
★ ★ ★

moyenne

Texte, échenillage minutieux ou plusieurs couleurs Formes ou texte en plusieurs parties, 2 couleurs à superposer
★ ★★ ★

difficile

Texte ou formes complexes, échenillage minutieux, plusieurs couleurs Formes ou texte en plusieurs parties, 3 couleurs ou + à superposer

Bien sûr, ces données sont à titre indicatif et dépendent de votre expérience dans la customisation.

Chaque produit est vendu avec une notice afin de vous aider lors de la découpe ou de la pose de votre flex, mais n’hésitez pas à me contacter pour plus d’infos !

ÉCHENILLER

ÉCHENILLAGE

Action qui consiste à retirer le surplus de matière inutile autour ou à l’intérieur du contour de votre motif (par exemple l’intérieur des lettres). Suivant la découpe et précédent la pose,  cette étape est extrêmement minutieuse. L’utilisation d’un outil adapté ou d’une pince à écheniller est recommandé pour éviter d’abîmer la partie du flex à conserver. 

 Les flexs prêts à poser vendus sur la boutique sont déjà échenillé !

 

FT

FEUILLE DE TRANSPORT

Elle s’utilise avec les plotters de découpe comme la Silhouette Portrait & la Silhouette Cameo. Sa surface est légèrement adhésive pour permettre d’y apposer le support à découper. Lors de la découpe de flex, c’est le film de protection qui est contre la surface de la FT.

FLOCKER

FLOCAGE

C’est le terme utilisé pour désigner l’action de customisation avec du flex sur du textile.

FORMATS DE FICHIERS

SVG, DXF, STUDIO3, PNG

Ce sont les formats de fichiers universels dans l’utilisation des logiciels de nos plotters.

Les formats DXF & STUDIO3 sont spécifique au logiciel de base livré avec votre machine Silhouette. Avec une version supérieure (Designer Edition et +), vous pourrez utiliser le SVG.

Le format PNG est à votre disposition pour fournir un aperçu du rendu final du motif. Il est préférable d’utiliser le format SVG ou DXF pour les logiciels fournis avec nos plotters.

 

MODE MIROIR

IMPRESSION MIROIR

La découpe d’un flex destiné au flocage doit être réalisée en mode miroir car, lors de la pose, il vous faudra retourner votre découpe pour mettre la partie thermocollante contre le support textile, le film de protection face à vous.

PELER

PELAGE

Non, votre flex n’a pas de poil.

L’action de peler consiste à retirer le film de protection du flex. Selon le produit le pelage se fait immédiatement après la pose, c’est le « pelage à chaud ». Dans d’autres cas, il faut attendre que la feuille de protection ait totalement refroidi, c’est le « pelage à froid ». 

 

PLOTTER

Nom donné à la machine qui permet de découper le flex. À l’aide d’un logiciel de création fourni avec la machine, vous pouvez dessiner votre motif ou importer un fichier au format correspondant à votre logiciel. La machine découpera les contours de votre motif sur le support que vous aurez inséré au préalable sur votre feuille de transport.

 

PRESSE À CHAUD

Nom donné à la machine qui permet de poser le flex. Sa température et sa durée peuvent se régler et s’adapter à la pose de vos différents produits. Dans le cas du transfert, la machine va faire fondre la colle et va fixer le marquage sur le support textile. Il existe des presses de toutes tailles, des portables et des fixes pour tous les budgets.

Ici, une mini presse portable idéal pour flocker les accessoires comme les casquettes, les chaussures, etc.

 

SUPERPOSITION

La technique de superposition du flex consiste à superposer plusieurs couches de flex afin d’obtenir un motif avec plusieurs couleurs.
 

JUXTAPOSITION

La technique de juxtaposition du flex consiste à sassembler plusieurs couleurs de flex comme un puzzle. Les couches ne se superpose pas. Cette technique est plus délicate que la superposition mais est parfois inévitable pour éviter les épaisseurs ou tout simplement car certains flex/flock ne se superpose pas.

Vous êtes maintenant incollable ?

Lancez vous dans l’aventure du flocage !

D’autres termes vous semblent encore flous ?

N’hésitez pas à poser vos questions !

14 + 5 =

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. PAS À PAS : POSER UN MOTIF 2 COULEURS | Alexia Fée des KDOS - […] motif se pose grâce à la technique de la superposition : pour commencer, j’observe notre motif pour savoir quelle…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *